e-Regenere

La régénération

 
La régénération  i regenere

Processus de perte autonomie


Une batterie neuve possède toutes ses capacités.



Lors de son utilisation l'acide sulfurique se combine avec le plomb pour libérer des électrons.



Il en résulte la formation du sulfate de plomb



À la mise en charge, le plomb et l'acide sulfurique retrouve leur état initiale



Mais une infime partie du sulfate de plomb se cristallise .




Après quelques années d'utilisation la proportion du sulfate augmente de plus en plus rapidement.





Le sulfate de plomb cristallisé diminue la capacité des batteries de façon importante. Les cristaux vont altérer la structure de plomb et d'oxyde de plomb, et augmenter ainsi le risque de court circuit.

Des conditions d'utilisation non adaptées (inutilisation prolongée, biberonage….) vont aggraver ce phénomène.



À l'aide d'un procédé unique et exclusif on peut remettre ces cristaux de sulfate de plomb en solution.

On applique de fortes impulsions de courant à la batterie traitée, et ce, à fréquence précise. Ces séquences d'ondes vont entrer en résonance avec les cristaux de sulfate de plomb.
Les cristaux vont se dissoudre.

Les plaques de plomb sont désulfatées
La surface d'échange est optimisée.
L'électrolyte retrouve sa densité initiale (1.28-1.30).
 
  
La durée de vie de la batterie est multipliée.
Elle accompagne la vie de votre matériel de manutention. 
Vous gérer séparément les batteries du matériel.
 
Plus de batterie de 2ème monte!
 
La batterie supplante le porteur.